C’est un grand moment du hand­ball et de solidarité : le challenge Christophe-Caraty fait venir à Brest l’élite de ce sport, avec un savoir-faire reconnu en faisant un événement unique.
Il fait ouvrir les yeux sur l’impor­tance des conditions d’accueil des malades atteints d’un cancer. Ce rendez-vous proposé les ven­dredi 24, à Avel Sport, à Plougastel et le samedi 25 août à l’Arena de Brest.
Ce sera le 18ème d’une belle aventure au grand cœur, lancée après le décès de Chris­tophe Caraty des suites d’un can­cer.
Il y a deux ans, Montpellier avait gagné ; l’an  dernier  Nantes,  tous deux gagnants de la coupe d’Europe.
Loger des accompagnants
Mardi soir, à  l’espace Kaori, à L’Aber-Wrac’h, son père, Joël Caraty et son équipe recevaient les partenaires de l’événement pour la présentation de l’édition 2018. Il a rappelé que les béné­fices retirés de l’opération avaient  permis  d’aménager,   au sem  de    l’hôpital   Morvan, un appartement comprenant une cui­sine, un coin salon et un espace pour dormir, destiné aux accom­pagnants, bien souvent désemparé ; un lieu confortable au cœur du service de cancérologie.
Un accord avec un hôtel voisin peut venir en complément.
Le professeur jean-Philippe Metges, oncologue au CHU Mor­van, présent l’autre soir, souli­gnait l’importance d’un  tel  lieu et d’un espace équipé d’un maté­riel sportif favorisant le bien-être. La somme de 14.000 € avait été collectée l’an dernier et le but, cette année, est d’améliorer les chambres des malades.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *